logoheader
Oeuvres | Entretien | Contact
cecenatico_1970_sepp_veescecenatico (1970)

Un voyage d’étude en Sicile

Entre 1931 et 1932, Sepp Vees entreprend plusieurs voyages d’études en Italie, en Sicile et en Calabre avec ses amis et collègues Manfred Henninger et Gustav Schopf.
Ces voyages sont organisés avec peu de moyens financiers mais une envie féroce de peindre. L’enthousiasme est communicatif et ils peignent côte à côte, en plein air. Manfred Henninger est un habitué des voyages en Italie et en Méditerranée. Les trois peintres travaillent assidûment, imprégnés par les paysages et capturant sur la toile les lumières si chaleureuses de l’Italie. «Nous avons d’abord visité les musées de Rome, puis le voyage s’est poursuivi jusqu’à Florence», se rappellera Gustav Schopf.

lago_maggiore_1980_sepp_vees
Lago Maggiore (1980)


Sur le quai, en gare de Naples, ils attendent le train du retour : Gustav Schopf se fait voler une trentaine de toiles, toutes réalisées durant ce séjour en Italie. Un comble quand on sait que les motifs de prédilection de ce peintre sont les gares et les locomotives. Il jure de ne jamais plus revenir en Italie…
Il reste les toiles de Sepp Vees, enroulées dans un étui, qu’il rapatrie en Allemagne.
Sepp Vees et Manfred Henninger resteront un long moment encore en Italie. Treize mois au total. Les deux amis rendent notamment visite à la famille Hildenbrand, dans l’ancien atelier de Hans Von Marées (1837-1887).

oberkaln_gaschi_sepp_vees   italie_vers_1970_sepp_vees
Oberkaln (Gaschi)   Sepp Vees vers 1970 en Italie

 

D'origine allemande, Hans Von Marées a passé la plus grande partie de sa carrière en Italie. Il est surtout connu pour avoir peint une série de grandes fresques pour la «Stazione Zoologica» de Naples.  Il y représente des scènes où l’homme et sa nudité sont mis en avant, qu’il emprunte le plus souvent à la mythologie classique. Van Marees développe aussi son intérêt pour le portrait, et peindra plus de quinze autoportraits, influencés par Rembrandt.
Seul, Sepp Vees sillonne les routes d’Autriche et de France pour étudier la peinture des maîtres français, puis retourne à Stuttgart. 
C’est une période très riche et productive pour Sepp Vees et ses amis.

fischerboot_taragona_1956_sepp_vees   palermo_1931_sepp_vees
Fischerboot bei Taragona (1956)   Palermo (1931)
St-Fax (1975)

 

 

Top